Avis Boursorama

Parmi les nombreux justificatifs demandés lors de l’ouverture d’un compte Boursorama vous demandent aussi ceux de vos revenus si vous souhaitez en plus de l’ouverture du compte obtenir une carte bancaire. Seulement malgré vos justificatifs de revenus même si votre revenu est très élevé, la carte bancaire Boursorama n’est pas gratuite en plus pour que votre demande soit acceptée il vous faudra avoir au moins 2500 euros pour une visa Classic et 5000 euros pour une visa Premier. Normalement dans d’autres banques les cartes bancaires sont offertes si non on peut les obtenir avec un montant très faible et sans conditions au préalable.

Ce qui décourage encore certaines personnes, c’est que le relevé de compte sur papier est vraiment illisible, difficile à lire pourtant le relevé est rempli d’écriture. Il faut vraiment fouiller entre les lignes pour découvrir ce qui est caché, tout cela c’est pour vous donner la paresse de lire et de d’étudier vos comptes. De toutes les manières çà arrange la banque que nous n’ayez pas le contrôle de vos comptes comme çà vous allez tomber dans des découverts ce qui permet à la banque de récupérer des agios. Chez Boursorama rien n’est clair je pense que c’est un moyen de voler ses clients, les relevés sont illisibles et l’interface client pratiquement inaccessible, les demandes des clients sont rarement traitées si non plu tard !

Depuis la mise en place de leur site, la dégradation de Boursorama ne fait que se ressentir, la qualité du site n’est pas en accord avec le métier de la banque. La présentation des comptes est mal faite, et l’on se demande bien qui sont ceux qui s’occupent de la gestion des comptes bancaires sur le site vu le désordre qu’on peut apercevoir. C’est vraiment une peine perdu de se rendre sur ce site qui devrait en tant normal facilité les démarches mais çà devient un vrai casse-tête et je ne conseille pas du tout à mes amis de s’y rendre. Boursorama se dégrade de plus belle, peut-être excès de clients ! Mais nombreux s’en vont bientôt voir ailleurs car il ya trop de déception.