Avis ING Direct

Entre une transparence et une simplicité dans les services de base à la portée de ses abonnés, ING Direct et venue renverser les donnes des banques classiques, dont certaines laissent parfois à désirer. Toujours dans cet élan de simplicité, cette banque a compris combien le rapprochement avec le client peut être aussi bénéfique, au point où elle s’arrange au moins à embellir son image vis-à-vis des clients avec la mise en place des applications mobiles et la possibilité de gérer les comptes directement sur les tablettes. Au-delà de cet avis sur ING Direct, il y a pas mal d’aspects positifs à relever de cet établissement bancaire.

En mettant au service de sa cible des services gratuits du genre une ouverture du compte avec offre de la carte bancaire, une carte de haut niveau ; la gestion personnelle des comptes bancaires via les alertes sms et emails ; etc., force est de croire que la satisfaction de la clientèle est vraiment au centre des priorités de cette banque virtuelle.

Cependant si la satisfaction y est avec la consommation de certains produits et services bancaires ici, les mécontentements aussi y sont présents. Ceci dit pour prétendre prendre part au voyage ensemble avec la banque ING Direct, il faut faire face à certains critères (tels que des paiements limités aussi bien en terme mensuels qu’en termes hebdomadaires par exemple).

Alors qu’il existe des établissements qui délivrent plusieurs cartes bancaires aux usagers, être client chez ING cependant, c’est accepter d’utiliser uniquement la carte Gold Mastercard, qui toutefois n’est pas la moindre rien qu’à voir tous les privilèges qui vont avec.

Même si quelques imperfections peuvent être constatées dans la relation entre cet établissement bancaire et ses usagers, avec l’impossibilité d’octroi du crédit à la consommation ou du crédit immobilier ; le faible taux rapporté par l’utilisation d’un compte bancaire ; il est évident que les avantages à tirer ont tendance à prendre le dessus.

Les services issus du compte bancaire à vrai dire ne sont presque pas taxables dans la mesure où bon nombre sont gratuits. Sont objets d’une facturation entre autres : certaines opérations relatives à la réédition d’un code personnel de la carte Gold Mastercard ou des opérations faites au-delà de la zone Euro. Mais dans ces circonstances, les frais à percevoir ne sont pas aussi énormes que ceux perçus ailleurs. C’est là même une des raisons qu’on peut retenir d’un avis positif d’ING Direct, une banque à distance aux allures particulières.